retour
haut de
page

La ville entre art et architecture

Rezé est fière d’héberger sur son territoire les réalisations de nombreux architectes de renom, du Corbusier à Rudy Ricciotti. Avec ce cycle La ville entre art et architecture coproduit par l’équipe de la Soufflerie et les services de la ville, il vous est proposé un voyage en six escales à travers le temps et les univers avec comme fil rouge la ville, ses représentations par les artistes d’hier et ses usages par les artistes d’aujourd’hui. Pour abriter ce partage de connaissances que nous espérons fructueux, l’écrin de l’Auditorium s’imposait naturellement, comme création architecturale contemporaine au service des arts vivants d’aujourd’hui.

 

Louise Robin
Historienne de l’art et de l’architecture, Louise Robin intervient sous forme de conférences dans un champ élargi de l’art de la Renaissance à nos jours. Spécialiste de l’architecture balnéaire, elle a publié plusieurs ouvrages sur le sujet. Elle est également chargée de cours à l’Université de Rennes II. En 1993, Louise Robin a créé l‘association nantaise Artaban, dont la vocation est de faciliter l’accès à la culture à un public large par une médiation culturelle faisant appel à des supports variés.

Villas et édifices du remblai des Sables-d’Olonne, Éditions de Beaupré, 2014
Une Américaine aux Sables-d’Olonne, A propos, 2017

 


Infos pratiques

Cycle de rencontres
Du 7 novembre 2017 au 10 avril 2018
19h / durée : 1h15 / À l’Auditorium
5 euros la rencontre / 24 euros le cycle de 4 / Gratuit :  moins de 26 ans, RSA, demandeurs d’emploi
Informations et réservations 
au 02 51 70 78 00

 

 

La ville vue par les artistes
Mardi 7 Novembre – 19h00
L’Auditorium, RezéRéserver sa place

L’art et la ville entretiennent des liens complexes, à multiples lectures : des représentations de ville idéale à la Renaissance italienne et des cités flamandes de Brueghel, jusqu’à la ville monstre de Fritz Lang dans Métropolis et aux représentations de l’Amérique des années 1930 par Hopper, ce sont autant de visions révélatrices d’une époque et d’un lieu à découvrir.

Le jardin cultivé
Mardi 12 Décembre – 19h00
L’Auditorium, RezéRéserver sa place

Si vous avez moins de 26 ans, êtes demandeur d’emploi ou bénéficiaire du RSA, vous pouvez réserver votre place ici -> Réservations des places gratuites

Le jardin est un espace clos, mis en scène avec la recherche d’un monde idéalisé. Ses représentations sont investies d’une grande richesse symbolique : jardins médiévaux des simples, jardin clos de la Vierge à la Renaissance, jardin des Délices de Bosch, jardin d’Arcadie de Poussin, jardins de plaisir au 18e siècle, herbiers d’artistes… Autant d’expressions artistiques au sein desquels se promener.

Petite histoire
de la villa à Rezé
Mardi 9 Janvier – 19h00
L’Auditorium, RezéRéserver sa place

Si vous avez moins de 26 ans, êtes demandeur d’emploi ou bénéficiaire du RSA, vous pouvez réserver votre place ici -> Réservations des places gratuites

Le développement des villes au 20e siècle a entraîné la transformation des anciens faubourgs en banlieues. S’y sont installés entreprises, habitats populaires mais aussi une architecture bourgeoise qui emprunte au cottage anglais, à la villa italienne, aux modes régionalistes et à la villégiature balnéaire. Richesses architecturales méconnues, tous ces styles cohabitent à Rezé.

Friches industrielles
Mardi 13 Février – 19h00
L’Auditorium, RezéRéserver sa place

Si vous avez moins de 26 ans, êtes demandeur d’emploi ou bénéficiaire du RSA, vous pouvez réserver votre place ici -> Réservations des places gratuites

Aux images de bâtiments de l’industrie triomphante ont succédé les témoignages visuels de leur abandon progressif. La destruction des Halles Baltard en 1971 sonne le début de leur reconversion en lieux culturels : la Gare d’Orsay à Paris, la Tate Britain à Londres, la Piscine à Roubaix, l’Ile de Nantes et bien d’autres projets signés de grands noms de l’architecture contemporaine.

Art urbain et street-art
Mardi 20 Mars – 19h00
L’Auditorium, RezéRéserver sa place

Si vous avez moins de 26 ans, êtes demandeur d’emploi ou bénéficiaire du RSA, vous pouvez réserver votre place ici -> Réservations des places gratuites

Art mineur, acte de vandalisme, art tout court ? Le street-art est partout, hier uniquement dans la rue, maintenant dans les musées, les maisons, les grandes et les petites collections. Cet art protéiforme qu’on appelle de plus en plus art urbain prend des formes sans cesse renouvelées. Du mur à la toile ou à l’image digitale, de la bombe à la photo ou au collage d’images numériques, une nouvelle forme d’art s’invente.

L'écologie, du côté des artistes
et des architectes
Mardi 10 Avril – 19h00
L’Auditorium, RezéRéserver sa place

Si vous avez moins de 26 ans, êtes demandeur d’emploi ou bénéficiaire du RSA, vous pouvez réserver votre place ici -> Réservations des places gratuites

Langage poétique ou action politique : par métaphores et images fortes, via l’émotion et la matière, l’art aborde l’écologie autrement. Du côté des architectes, on retrouve la même attention à la récupération, aux matériaux durables, à la respiration des bâtiments. Une architecture plus modeste pour un meilleur dialogue avec l’environnement et la nature.


Partager cette page
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez par mail