retour
haut de
page

Voix

thématique

Wati Watia Zorey Band

Rosemary Standley, la voix de Moriarty, et ses amis de Wati Watia Zorey Band, célèbrent leur hommage de non-créoles à Alain Peters, poète rebelle et maudit, dont la figure hante encore l’imaginaire réunionnais.
Les voix de Rosemary et de Marjolaine Karlin, rencontrée lors d’un concert de maloya en 2008, exaltent les vers vénéneux du poète écorché dans un mélange luxuriant de guitares, de guimbardes folk, et d’accents cuivrés.
Un hommage à la langue, à la créolité, à la résistance à la présence dominante, avec la classe et le raffinement de la chanteuse de Moriarty.

 

En partenariat avec la Bouche d’Air, Nantes



Fishbach + Norma

Fishbach

Véritable phénomène de la nouvelle scène française, Flora Fishbach chante l’ombre et l’amour avec force et grâce. Magnétique et dansante, la pop très 80’s de cette jeune artiste captivante allie à la perfection textes sombres et groove synthétique. Encensé par la critique, son premier album À ta merci paru début 2017 dessine un paysage tantôt troublant, tantôt dramatique, évoquant l’époque nostalgique et romantique des Daho, Hardy ou Ringer. Laissez-vous happer par la voix belle et intense de Fishbach, vous n’en sortirez pas indemne.

Norma

Norma pourrait être la fille de PJ Harvey et de Tom Waits, mais même si sa pop élancée et orageuse évoque cette illustre filiation, il n’en est rien. Empruntant autant au blues, qu’au post-punk, elle nous présente en solo son univers chargé d’émotions brutes et non dénué de mélancolie.



Bonga

Avec son dernier album Recados de Fora (messages d’ailleurs), Bonga raconte un parcours fascinant à travers plusieurs époques et plusieurs continents, les liens entre le Portugal et l’Angola, libéré du joug colonial en 1975, son amour du Cap-Vert, avec l’océan Atlantique en fil d’Ariane.
Du semba au fado, en passant par la morna, la voix délicieusement éraillée du chanteur mythique évoque ses années de jeunesse, son initiation à la musique par son père pêcheur et accordéoniste, son amour pour le semba, symbole de l’identité angolaise, ses nuits à São Vicente, l’île de la grande Cesária…
La voix cassée et caressante, toujours doublée du dikanza, ce bambou frotté avec une baguette, Bonga reste fidèle à lui-même, un vieux sage qui fait aussi danser le public.



Les os ouïssent

Dans le cadre de sa résidence de compositeur associé à la Soufflerie, David Chevallier nous invite à découvrir un concert d’un complice musical : Denis Charolles. Percussionniste, batteur, chanteur et bruiteur, Denis Charolles s’affranchit des frontières et des genres, célébrant en pleine liberté Georges Brassens, Brigitte Fontaine ou Ravel…
Avec Les os ouïssent, présenté en trio avec la voix d’Emilie Lesbros, les Musiques à ouïr nous invitent à célébrer la poésie, la langue oulipienne, l’écriture surréaliste à travers les mots d’Edouard Glissant, Alain Peters, Gilles Vigneault, Eric Lareine, Albert Marcœur, Georges Pérec… Un voyage en Créolité, en Acadie, en Oulipie, dans un esprit délicieusement frondeur. Ça bruisse, ça crisse, ça ouïsse !

 

Dans le cadre de Jazz en Phase, le parcours