retour
haut de
page

portugal

thématique

Misia

Après avoir été une artiste rénovatrice du fado et l’avoir emmené sur des chemins plus contemporains, Misia, formidable interprète, revient aujourd’hui en pleine sérénité vers les grandes figures et une interprétation plus traditionnelle, qui lui va à merveille.
Para Amàlia, remarquable double album paru fin 2015, rend hommage à la grande Amàlia Rodrigues.
Tantôt accompagnée au piano, tantôt en trio de cordes portugaises, Misia s’empare, en simplicité et avec brio, du répertoire de la fadista, s’en inspire dans quelques chansons, nous fait voyager dans son monde, avec son regard. Un concert époustouflant, où la trace de la grande Amàlia laisse toute l’expression à la créativité de Misia.

 

En co-réalisation avec le Nouveau Pavillon, scène de musiques trad’actuelles, Bouguenais et le Festival Eurofonik Nantes Métropole



Gisela João

Gisela João casse les codes d’un genre chevillé à l’âme du Portugal.
C’est le chant, viscéral, impérieux, qui a amené Gisela João de Porto à Lisbonne. Son disque sorti en 2013, est un fait marquant dans l’histoire du fado contemporain. Pour un premier album, elle réussit un coup de maître : sans détours ni artifices, Gisela concilie l’authenticité, la pureté originelle du fado à la modernité d’une musique urbaine.
Sur scène, la chanteuse vit cette musique avec une fraîcheur revigorante, retenant parfois sa puissance vocale dans un doux murmure pour la libérer dans un déchaînement passionné, avec une ferveur et un art de la communication qui enchantent. Une révélation.

 

Programme-de-salle-gisela-joao

textes-des-chansons-traduction-en-francais