Retour
haut de
page

dessin

thématique

Atelier illustration et création de leporello

En lien avec l’exposition Joueuses, créez votre propre leporello, ce petit livre en accordéon, fait de pliages et de collages, et apprenez à raconter un enchaînement d’actions footballistiques avec Chloé Wary.

Pour en savoir + sur l’exposition



Les Oiseaux ne se retournent pas

Un BD-concert pour raconter l’histoire de la jeune Amel, qui fuit son pays en guerre jusqu’à Paris, où elle trouve l’amitié d’un musicien. La dessinatrice Nadia Nakhlé retrace le long périple de cette petite réfugiée, sous la forme d’un concert performé où musiciens et interprètes accompagnent le récit animé.

Que se passe-t-il dans la tête d’une enfant qui fuit la guerre ? C’est la question que pose la dessinatrice et metteuse en scène Nadia Nakhlé dans Les Oiseaux ne se retournent pas, à la fois un roman graphique (publié en mars 2020 aux éditions Delcourt) et un concert dessiné, où l’histoire d’Amel, jeune orpheline de douze ans, s’incarne en animations, texte et musique. De son pays natal en guerre, qu’elle est contrainte de fuir, jusqu’à Paris, où elle se lie d’amitié avec un ancien soldat joueur de oud, l’histoire suit l’enfant pas à pas, au fil de différents tableaux alternant entre son présent et ce qu’elle laisse derrière elle. Le concert associe projections animées, musique et création sonore immersive, avec le compositeur et interprète Mohamed Abozekry au oud, Ludovic Yapoudjian au piano, ainsi que les comédiennes et chanteuses Mayya Sanbar et Negar Hashemi, qui portent le texte.