Retour
haut de
page

chanson traditionnelle

thématique

Waed Bouhassoun

Accompagnée de trois musiciens turcs, l’oudiste et chanteuse syrienne Waed Bouhassoun revisite le répertoire de son pays mais aussi celui de grandes figures féminines de l’histoire littéraire arabe, au fil d’un concert en forme de voyage au-delà des frontières.

Voix unique dans le Moyen-Orient d’aujourd’hui, Waed Bouhassoun s’accompagne au luth pour chanter un répertoire de toute beauté. Celui, ancien ou moderne, de son pays, la Syrie, mais aussi celui des grandes figures féminines de l’histoire littéraire arabe : Rabi’a al Adawiyya, la “mère du bien” pour les soufis, chantre de l’amour sacré, et la princesse omeyyade de Cordoue Wallada, chantre de l’amour profane. Cette fois, Waed Bouhassoun s’entoure de trois magnifiques musiciens turcs pour un voyage poétique en arabe, mais aussi en langue bédouine, en turc et même en français avec une incursion chez Clément Marot. L’amour courtois est un continent sans frontières, et les sentiments intimes un paysage sans cesse animé de subtils changements de nuances, à l’image de la voix même de Waed Bouhassoun.