Retour
haut de
page

L’Architecture balnéaire des années 50 à nos jours
par Louise Robin

Les Rencontres

Voir toutes les dates
Mardi 11 Février / 19h00

L'Auditorium, Rezé
5€ plein / 3€ par rencontre pour le cycle complet / gratuit -26 ans, demandeurs d’emploi, RSA, rezéens relevant d’un quotient familial 1, 2 et 3, personnes en situation de handicap



Durée 1h
Réserver sa place

Après la Seconde Guerre mondiale, les congés payés contribuent à la naissance d’un tourisme de masse. Les stations connaissent une évolution notable où le béton remplace la pierre. De grands immeubles se substituent aux villas balnéaires offrant généreusement « la vue sur mer », les campings se multiplient… L’aménagement des territoires encore disponibles, comme dans le Languedoc, est pensé à grande échelle.
Une deuxième phase dans les années 80-90 est celle du patrimoine, quand celui-ci devient un enjeu identitaire et un facteur de développement économique.

 

Spécialisée en Art contemporain, Louise Robin intervient à l’Université et lors de cycles de conférences d’Histoire de l’Art et de l’Architecture.
Son intérêt pour le patrimoine balnéaire en général, et le littoral vendéen en particulier, ont suscité un fort engagement, ayant abouti en 2011 au livre Villas et édifices balnéaires des Sables d’Olonne, un siècle d’architecture 1845-1945, puis en 2013, Olonne-sur-Mer, nature et patrimoine.



Partager cette page
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez par mail